AVEC LA MALADIE CHRONIQUE, JE VAIS TOUJOURS PAYER CE QUE JE FAIS AUJOURD’HUI

Avec la maladie chronique, je paierai toujours ce que je fais aujourd’hui

Le problème, c’est que j’ai toujours été content que les choses ne soient pas gratuites. J’ai toujours apprécié le travail acharné et le sentiment très enrichissant de gagner quelque chose, que ce soit un salaire ou un simple “merci”. Il y a quelque chose de tellement satisfaisant dans les applaudissements proverbiaux pour un travail bien fait, quel qu’il soit. J’ai commencé à travailler à 14 ans et à 17 ans, j’avais deux emplois. J’ai toujours aimé travailler dans deux emplois. Je gardais les poches pleines, les factures payées et empêchais les choses de paraître banales et ennuyeuses. C’était amusant de quitter un emploi pour la journée, de changer de “chapeau” et de changer de rôle pour mon prochain travail. La variété est le sel de la vie, non?

Rien n’aurait pu me préparer à la vie qui m’attendait. Rien n’aurait pu me préparer à faire partie des “élus” pour vivre une vie de douleur et de maladie chroniques. J’aurais aimé savoir. J’aurais fait plus. J’aurais trouvé plus de moyens de jouir d’une bonne santé pendant que je l’avais. J’aurais choisi de ne pas dormir pendant mes jours de congé, mais plutôt de me lever avec les oiseaux et de s’aventurer à voir l’aube dans des aventures aléatoires et spontanées. Je n’aurais pas arrêté de voyager. J’aurais été plus “égoïste” avec mon temps libre, alors chaque minute était consacrée à faire quelque chose que j’aimais

Rien n’aurait pu me préparer pour chaque once d’énergie que j’utilise chaque jour que j’emprunte chaque jour. Pour l’épuisement accablant que j’éprouve après chaque tâche simple, comme m’habiller. (Ce qui n’arrive certainement pas, mon pyjama est mon meilleur ami). Préparez un sandwich ou même simplement réchauffez une soupe. Emmenez les chiens dans la cour, même si je reste à leur place pendant qu’ils “font leur travail”. Mettre une charge de vêtements. Décharge du lave-vaisselle. Exécuter le vide Jeter des ingrédients au hasard dans une mijoteuse. Vérification du courrier. Même assis dans la baignoire.
Je me souviens que prendre un long bain chaud était un luxe, ce que j’ai apprécié et auquel j’attendais après une longue journée. Maintenant? Maintenant, c’est une corvée et je dois me préparer mentalement à l’énergie nécessaire pour me déshabiller, me laver, me sécher et me rhabiller. Sans compter les trois jours de la semaine où je me lave les cheveux. J’aimais me laver les cheveux … l’eau tiède autour de ma tête, qui tressait lentement, et comment j’avais la chair de poule quand je touchais chaque mèche. Je mentirais avec tout mon corps sous l’eau, juste avec mon visage furtif. Parfois, je restais comme ça jusqu’à ce que l’eau refroidisse et je devais en vider la moitié pour ajouter de l’eau chaude. C’était un délice! Même ce simple plaisir m’a été volé. Maintenant, je suis assis dans la baignoire, effondré, mon front reposant sur le bord,

Maintenant, l’heure du bain est … déprimante. Pour moi, cela rappelle clairement à quel point la vie est différente. C’est une sorte d’échelle qui mesure mon “avant ceci” et “après cela”. La vie avant et la vie maintenant.

Les films me manquent. Une fois ce que j’ai le plus aimé: il est parti. Les sols sales et collants me manquent et la façon dont mes chaussures collent aux boissons gazeuses renversées alors que je marchais dans le couloir. Les sièges stridents qui rendent impossible de se sentir à l’aise. J’ai reçu une gifle au visage avec l’odeur accablante de pop-corn dès que je suis arrivé au parking. Comment j’ai imprégné chaque fibre de mes vêtements et de mes cheveux et cela a semblé rester sur mon nez pendant des heures après mon départ. Les emballages de bonbons bruyants et ennuyeux des personnes derrière moi me manquent. Le billet surévalué. Ou même simplement être capable de payer le billet cher. Je n’ai pas été à un film en … Je ne sais pas combien de temps. Parfois, j’y allais deux fois par jour.

La pédicure me manque avec mes amis. Ce qui était choyé et relaxant est devenu un compte à rebours de minutes jusqu’à ce que je puisse me lever de mon fauteuil et rentrer chez moi parce que parler un peu est épuisant et que la lumière me donne la nausée. Avoir de beaux doigts me manque.

Rien n’est gratuit. Tout ce que je fais aujourd’hui est quelque chose que je paye pour demain. En prêt d’énergie. Tout ce que vous faites (et je veux dire quelque chose) qui sort de l’ordinaire est un prêt avec intérêts. Un voyage à l’épicerie? Oui, ça va me coûter. Un déjeuner rapide à l’extérieur? Oui, je vais payer pour cela. Jusqu’à ce que la dette soit finalement ajoutée à un solde si élevé qu’il ne vaut plus la peine d’emprunter. Cela ne vaut tout simplement plus les paiements élevés. Se réunir avec des amis? Non, cela n’arrivera pas. Faire les courses? Maintenant, je le fais en ligne, je n’ai donc pas à laisser ma voiture (mais n’oubliez pas: je dois encore emprunter de l’énergie pour le télécharger quand je rentre à la maison). Cuisine gastronomique que j’ai adoré? Pas de pot d’argile.

Chaque jour, c’est un acte d’équilibre délicat, rappelant toujours que même si je me sens “bien” aujourd’hui, je dois dépenser mon énergie avec précaution, car demain a déjà la main ouverte et gourmande, en attente de paiement. Parfois, je choisis délibérément de trop m’efforcer de traiter avec la Banque de demain, le moment venu. Parfois, je ris à quel point c’est ridicule de devoir planifier à l’avance pour me reposer. Comment est-ce hilarant? Pas drôle “haha”, mais plutôt “pathétique” drôle.

Je ne pense qu’à ce qui me vient à l’esprit chaque jour: c’est bien, alors… je dois aller au magasin, voir le médecin, ramasser des recettes, jeter le dîner dans la mijoteuse et au moins aspirer. Oh Attendre Blanchisserie Je suppose que cela doit être prioritaire par rapport aux étages. Peut-être que je peux faire les planchers demain. Attends non. Je vais devoir me calmer demain parce que j’emprunte de l’énergie pour aujourd’hui, alors … OK. Je l’ai! Magasin Docteur. Prescriptions Pot d’argile. Blanchisserie, mais ne double pas aujourd’hui. Aspirez seulement au rez-de-chaussée. Oui, ça devrait marcher. Alors peut-être que demain je pourrai plier cette charge dans la sécheuse et que nous pourrons manger les restes pour le dîner et nous reposer pendant le reste de la journée. Oui d’accord. Je vais essayer pour ça.

Puis vient demain. J’ai vite compris que je ne tenais pas compte de “l’intérêt” du prêt. Je savais que j’avais emprunté de l’énergie, mais j’avais oublié que je viendrais avec un mal de tête, des douleurs corporelles, de la fatigue et un vertige débilitant. Cette charge dans la sécheuse pourrait devoir attendre. “Hey,” je me dis, “au moins les vêtements sont propres.”

119 thoughts on “AVEC LA MALADIE CHRONIQUE, JE VAIS TOUJOURS PAYER CE QUE JE FAIS AUJOURD’HUI

  1. Very good website you have here but I was curious
    if you knew of any message boards that cover the same topics
    discussed in this article? I’d really love to be a part of online community where I can get comments from other experienced individuals that share the same interest.
    If you have any suggestions, please let me know. Many thanks!

  2. Your means of describing all in this article is really fastidious, all be capable
    of without difficulty understand it, Thanks a lot.

  3. Admiring the time and effort you put into your site and detailed information you provide.
    It’s good to come across a blog every once in a while that
    isn’t the same unwanted rehashed material. Excellent read!
    I’ve bookmarked your site and I’m including your RSS feeds to my Google account.

  4. I am really impressed with your writing skills as well as with the layout on your blog.

    Is this a paid theme or did you customize it yourself?
    Either way keep up the nice quality writing, it is rare to
    see a nice blog like this one these days.

  5. Hello There. I found your blog the usage of msn. This is a very
    neatly written article. I’ll be sure to bookmark it and come back to read more of your helpful info.
    Thanks for the post. I will definitely return.

  6. I have learn some excellent stuff here. Definitely price
    bookmarking for revisiting. I wonder how much effort you set to create one of these fantastic informative site.

  7. Heya! I just wanted to ask if you ever have any issues with hackers?
    My last blog (wordpress) was hacked and I ended up losing many months of hard work due
    to no backup. Do you have any methods to protect against hackers?

  8. Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement account it.
    Look advanced to more added agreeable from you!
    However, how can we communicate?

  9. Hello there! This blog post couldn’t be written much
    better! Reading through this post reminds me of my previous roommate!
    He always kept talking about this. I am going to forward this post to him.

    Pretty sure he will have a very good read. I appreciate you for sharing!

  10. When I initially commented I clicked the “Notify me when new comments are added” checkbox and now each
    time a comment is added I get several emails with the same comment.
    Is there any way you can remove people from that service?

    Thanks!

  11. I’m not sure exactly why but this weblog is loading very slow for me.
    Is anyone else having this problem or is it a problem on my end?
    I’ll check back later on and see if the problem still exists.

  12. whoah this blog is magnificent i like studying your posts. Stay up the good work!
    You realize, many people are searching round for this info,
    you could aid them greatly.

  13. Yesterday, while I was at work, my sister stole my apple ipad and tested to see if it can survive a 30
    foot drop, just so she can be a youtube sensation. My iPad
    is now destroyed and she has 83 views. I know this is entirely off topic but I had to share it with someone!

  14. I’ve been exploring for a bit for any high quality
    articles or blog posts in this kind of area . Exploring in Yahoo I finally stumbled upon this
    website. Studying this info So i am glad to show that I
    have a very excellent uncanny feeling I came upon just what I needed.

    I so much unquestionably will make sure to do not omit this site
    and give it a look regularly.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *