Nord: C’est une des premières boutiques où on peut acheter du cannabis thérapeutique en France

COMMERCE A Annœullin et à Béthune, deux franchises ont ouvert leur porte pour vendre des produits thérapeutiques issus du cannabis…

Eloïse Masselot et Anthony Salgado tienent une franchise à Annœullin, laquelle propose du cannabidiol.
Eloïse Masselot et Anthony Salgado tienent une franchise à Annœullin, laquelle propose du cannabidiol. — G. Durand / 20 Minutes
  • Dans la région, deux boutiques ont ouvert, la semaine dernière, pour vendre du cannabis thérapeutique.
  • Le cannabidiol, dérivé sans substance psychoactive du cannabis, est un produit en vente libre, dont les effets sont encore méconnus.

Le premier magasin avait ouvert à Besançon, il y a un an. Depuis une semaine, on peut également trouver du cannabis thérapeutique dans la région, à Annœullin et à Béthune, où deux franchises ont ouvert leur porte sous le nom de Bestown Shop.

Et ce nouveau marché semble avoir de nombreux adeptes. « Ça ne désemplit pas. Ce matin, des clients venaient de Paris exprès », assure Eloïse Masselot, qui a fermé sa boutique de vêtements à Annœullin, pour se lancer dans la vente du cannabidiol (CBD). Cette molécule, extraite du chanvre, partage encore les scientifiques sur ses effets thérapeutiques, mais elle est utilisée pour soulager certaines douleurs chroniques.

Contre les troubles du sommeil

« Le cannabidiol ne soigne pas, mais, selon les doses, il peut servir en produit décontractant, notamment pour les troubles du sommeil ou certaines maladies comme la fibromyalgie, Parkinson ou l’arthrose », explique Eloïse Masselot.

Même odeur, même couleur, mais pas le même usage pour ce cannabis.
Même odeur, même couleur, mais pas le même usage pour ce cannabis. – G. Durand / 20 Minutes

Le produit se vend sous forme de poudre ou d’huile sous la langue, voire même de liquide pour cigarette à vapoter. Ce « joint » électronique connaît d’ailleurs un engouement certain depuis quelques mois.

Car sur la vente du cannabis thérapeutique, la réglementation reste floue en France. « Ce sont des produits en vente libre car totalement naturels. Le chanvre vient de Suisse où sa production a explosé », précise la gérante du Bestown Shop d’Annœullin.

Un cannabis light

En effet, le cannabidiol est ce qu’on pourrait appeler un cannabis light, dépourvu de sa substance psychoactive, le THC, considéré comme une drogue. « Le CBD n’est pas un produit qui doit inquiéter. Sa toxicité est extrêmement faible. Mais c’est un produit à suivre, sur lequel nous manquons aujourd’hui de recul et d’informations », expliquait, il y a quelques semaines à 20 Minutesle docteur Alain Morel, psychiatre addictologue.

En attendant, Eloïse Masselot et son compagnon et associé, Anthony Salgado, semblent a voir flairé la bonne affaire. « L’idée d’ouvrir cette boutique nous vient d’un reportage vu sur BFM-TV lorsque le magasin de Besançon a ouvert », raconte-t-elle. Depuis, sa belle-sœur a également ouvert une franchise à Mandelieu, dans le sud.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *