FIBROMYALGIE JUVÉNILE: QUAND LES ENFANTS SONT DIAGNOSTIQUÉS

La fibromyalgie est une maladie dévastatrice, et il est celui qui est souvent sous-diagnostiquée. De nombreux adultes avec la condition peuvent avoir du mal à obtenir leur état reconnu par les médecins. C’est en partie parce que l’establishment médical ne sait tout simplement pas beaucoup de l’état, et en partie parce que les symptômes sont souvent difficiles à séparer de celles des autres conditions.

fibromyalgie juvénile

Mais les enfants peuvent également être affectés par la fibromyalgie juvénile. Et quand les enfants ont la condition, il peut être encore plus difficile d’obtenir un diagnostic. Souvent, les enfants ont du mal à exprimer leurs symptômes et la plupart ont jamais entendu parler de la fibromyalgie. En tant que parent d’un enfant aux prises avec la fibromyalgie juvénile, il est important d’être conscient de ce que les signes sont si vous pouvez obtenir votre enfant le traitement dont ils ont besoin. Alors, quelles sont quelques-unes des choses que vous devriez regarder dehors pour, et que pouvez-vous faire pour aider?

Quels sont les signes de la jeunesse Fibromyalgie?

Fibromyalgie touche environ 2 à 6% des enfants et est plus fréquente chez les filles que les garçons. Mais la partie la plus difficile de reconnaître la fibromyalgie juvénile est que votre enfant sera souvent incapable de vous dire ce qu’ils ressentent, surtout si elles sont plus jeunes. Ainsi, en tant que parent, il est important de regarder pour certains des signes les plus subtils que votre enfant souffre de la condition.

La fibromyalgie provoque la fatigue chronique et la douleur. Habituellement, cela se traduit par un enfant à la condition apparente constamment fatigué. Ils peuvent avoir du mal à dormir la nuit et semblent épuisés pendant la journée. Habituellement, les enfants ont tendance à être groggy tôt le matin quand il est temps pour l’école. Mais si votre enfant semble comme ils sont toujours fatigués ou bien plus fatigué que d’habitude, il y a une bonne chance que quelque chose ne va pas.

La douleur de la fibromyalgie est également très répandue et sévère. Mais les enfants plus jeunes peuvent avoir du mal à expliquer qu’ils sont dans la douleur. Au lieu de cela, les enfants la condition peut sembler irritable ou retirée. Ou ils peuvent se déplacer plus lentement que la normale et même mou. Votre enfant peut aussi souffrir de maux de tête fréquents et la douleur ou des crampes dans l’abdomen.

La fibromyalgie peut aussi causer des problèmes de mémoire à court terme. Les gens se réfèrent souvent à ce que le « brouillard fibro ». Il peut se manifester comme des difficultés à faire attention en classe et une lutte pour se souvenir des choses que l’enfant a déjà appris. Si votre enfant a du mal à l’école, il peut être un signe qu’ils ont la fibromyalgie juvénile.

Enfin, les enfants souffrant de fibromyalgie juvénile peuvent avoir des problèmes avec leur humeur comme l’anxiété et la dépression. Si votre enfant éprouve ces symptômes, assurez-vous de prendre note d’entre eux et les emmener à un médecin.

Que devriez-vous faire si vous pensez que votre enfant a des mineurs Fibromyalgie?

L’une des meilleures choses que vous pouvez faire est d’avoir une liste complète des symptômes que vous avez remarqués chez votre enfant. Vous avez une idée de ce que votre enfant connaît et quand. Cela aidera votre médecin à un diagnostic précis. Et il est particulièrement utile avec les enfants plus jeunes qui peuvent ne pas être en mesure de parler de leurs symptômes eux-mêmes.

Le médecin commencera par examiner les symptômes de l’enfant, puis en essayant d’exclure d’autres conditions comme les troubles de l’humeur ou de lupus. Cela impliquera probablement des tests sanguins pour vérifier les taux d’anticorps élevés, qui sont un signe de maladie auto-immune, l’une des conditions les plus courantes avec des symptômes similaires.

Si le médecin ne peut pas trouver une autre source de symptômes de votre enfant, ils effectueront un test physique pour la fibromyalgie. Le test est le même que pour les adultes et implique le pouce en appuyant sur 18 points spécifiques sur le corps. Ces « points sensibles » sont associés à la fibromyalgie et si l’enfant a des douleurs dans au moins 11 d’entre eux, alors c’est un bon signe qu’ils souffrent de la condition. Si l’enfant a ces points sensibles et a montré la douleur à long terme et la fatigue, sans aucune autre cause, le médecin fera un diagnostic de la fibromyalgie.

Si votre enfant est diagnostiqué, assurez-vous de suivre les recommandations de traitement de votre médecin. Si vous n’êtes pas satisfait que le traitement de votre enfant travaille pour aider leur douleur, envisager de trouver un médecin qui se spécialise dans la fibromyalgie. Ils peuvent avoir plus d’expérience de travail avec des patients atteints de fibromyalgie juvénile et la connaissance des options de traitement que votre médecin généraliste ne fonctionne pas. Vous pouvez trouver de nombreuses ressources pour aider à trouver le médecin sur le site Web de l’Association nationale Fibromyalgie ici.

Alors, avez-vous une expérience avec la fibromyalgie juvénile? Que pensez-vous d’autres devraient savoir? Dites le nous dans les commentaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *