Les 10 signes les plus communs de la fibromyalgie

Cause de douleur physique généralisée chez environ 5,8 millions de personnes aux Etats-Unis, la fibromyalgie est un trouble musculo-squelettique où la façon dont le cerveau interprète la douleur est amplifiée, laissant ainsi les noci-récepteurs du corps hyper-stimulés.

Cette affection provoque des douleurs – et par conséquent de la fatigue – généralisées, et à cause de ces douleurs le patient est privé de sommeil et peut sombrer dans la dépression. La fibromyalgie se développe généralement à la suite d’un traumatisme physique grave, comme un accident, une intervention chirurgicale ou un stress psychologique énorme.

Les patients atteints de fibromyalgie se plaignent d’une myriade de symptômes associés aux douleurs physiques généralisées. Voici les dix symptômes les plus communs de la fibromyalgie …

1. Douleurs physiques

Le principal symptôme de la fibromyalgie est une douleur lancinante continue dans tout le corps. Cependant, certains patients souffrent de douleurs uniquement à certains moments – par exemple, si le climat est humide ou le client est mis sous pression (beaucoup de stress), les épisodes de douleur se déclenchent. D’autres par contre ne ressentent des douleurs qu’à certains endroits (les jambes par exemple).

2. Sensibilité au toucher

Les personnes souffrant de fibromyalgie ont généralement une sensibilité extrême, même au moindre contact – Par exemple, à la suite d’une ecchymose ou de l’écrasement d’un orteil, la douleur est extrêmement exagérée et dure beaucoup plus longtemps chez un patient souffrant de fibromyalgie que chez une personne saine.

3. Sensibilité à l’environnement

Ceux qui souffrent de fibromyalgie sont généralement sensibles à des éléments environnementaux, tels que la fumée de cigarette, les bruits, les détergents chimiques, les lumières vives, etc. Tous ces facteurs-là sont susceptibles d’aggraver leurs épisodes de douleur.

3. Sensibilité à l’environnement

Ceux qui souffrent de fibromyalgie sont généralement sensibles à des éléments environnementaux, tels que la fumée de cigarette, les bruits, les détergents chimiques, les lumières vives, etc. Tous ces facteurs-là sont susceptibles d’aggraver leurs épisodes de douleur.

5. Spasmes musculaires

La fibromyalgie va souvent de pair avec des spasmes musculaires douloureux, surtout pendant le sommeil, ce qui peut rendre la nuit agitée, car les muscles douloureux se contractent sans préavis.

6. Épuisement constant

Il est commun pour les personnes souffrant de fibromyalgie de souffrir d’insomnie ou de manque de sommeil dû à la douleur constante à laquelle ils doivent faire face. À cause de cela, ils sont constamment fatigués et leur niveau d’énergie chute, ce qui affaiblit le système immunitaire et les rends propices à des infections.

7. Difficultés à se concentrer

La fibromyalgie provoque souvent des difficultés de concentration – problèmes de mémoire à court terme, difficultés à retenir de nouvelles informations, difficultés à se concentrer sur les tâches en cours d’exécution, et même un vertige qui est souvent appelée « fibro- brouillard ».

8. Maux de tête chroniques

La douleur et la raideur des muscles causées par la fibromyalgie s’étendent souvent vers le dos, les épaules et le cou, laissant les patients sous l’emprise de maux de tête chroniques et migraines aggravés par les stimuli environnementaux (c.-à-d. sons, lumière, odeur).

environmental headaches

9. Troubles intestinaux

La fibromyalgie et le syndrome du côlon irritable (IBS) sont deux conditions qui vont de pair. Les douleurs et rigidité musculaires de la fibromyalgie conduisent à une inflammation douloureuse du système digestif qui résulte en des épisodes de constipation et diarrhée.

10. Dépression

Il est courant pour les patients atteints de fibromyalgie de souffrir de dépression car ils ont affaire à une douleur constante, débilitante et insolvable. Cela leur impose des restrictions quant à leur mode de vie, leur empêchant de pratiquer des activités telles que le sport, la natation, le jogging, etc. À cause de cela, la fibromyalgie peut souvent provoquer une perte d’intérêt pour les activités que le patient avait l’habitude d’aimer, comme la marche à pied ou un après-midi passé avec les petits-enfants.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *